Pourquoi RedFox sort dans la rue pour une société sans racisme

Il va y avoir beaucoup de monde à Bruxelles ce samedi 24 mars pour la grande manifestation contre le racisme et la discrimination. RedFox, le mouvement des jeunes du PTB, y sera présent avec de nombreux membres. Mais pourquoi les jeunes descendent-ils dans la rue contre le racisme ? Nous le demandons à Jos D'Haese de RedFox Anvers.

Qu'en est-il de la manifestation de ce samedi?

Jos: "Il y a quelques semaines, une étude sur les opportunités scolaires des jeunes a été réalisée. L'étude montre clairement que les élèves d'origine étrangère reçoivent plus vite une attestation-B que d'autres élèves. C'est de la pure discrimination: être jugé sur son origine, sans tenir compte des résultats réels. La discrimination et le racisme sont encore trop présents aujourd'hui. Et cela doit être arrêté.

Avez-vous entendu parler de Samira et Cécile? Samira voulait travailler comme enseignante dans une école. Mais quand elle a soumis sa demande, elle a reçu la réponse: "Désolé, nous avons déjà trouvé quelqu'un". Puis elle a envoyé la même candidature, mais elle a changé de nom pour Cécile. Et devinez quoi? Elle a été invitée à un entretien le lendemain.

Samedi, nous serons dans la rue pour lutter contre toutes les formes de discrimination. On veut des des droits égaux pour tou.te.s.

Pourquoi le racisme et la discrimination persistent-ils aujourd'hui?

Jos: "Bonne question. Vous avez aussi déjà remarqué que le gouvernement parle de foulards ou de burka au moment où un autre problème fait surface ? Selon RedFox, le racisme est utilisé pour diviser les gens. Quand on divise les gens, ils ne peuvent pas faire un poing pour lutter ensemble contre la pauvreté et l'injustice. Et c'est pourquoi il est si important d'éliminer le racisme. Sur notre banderole que nous porterons pendant la manifestation, nous disons "Tous ensemble pour l'égalité des droits". Nous voulons un monde meilleur et sans discrimination.

Est-ce que la rue est un bon endroit pour changer quelque chose?

Jos: "J'y crois fermement. Nous sortons dans la rue pour dire: nous voulons l'égalité des droits pour tout le monde. Nous voulons que la haine cesse: que ce soit contre les filles qui portent le foulard ou contre les réfugiés qui viennent d'arriver. En étant nombreux, nous pouvons construire un mouvement qui ne peut être arrêté. "

A Bruxelles, nous avons mené campagne pendant 2 dans pour demander des testings antiracistes contre la discrimination à l'embauche. C'est notre campagne qui a forcé le parlement bruxellois à finalement voter une loi qui permet des testings contre la discrimination. 

RedFox fait-il plus pour une société sans racisme?

Jos: "Certainement. Stopper le racisme est après tout la priorité chez les jeunes. Notre enquête "Big Ask" chez des milliers de jeunes l'a bien montré: ils ne veulent plus de racisme dans la ville. Nous pensons que la solution consiste à faire plus de choses ensemble. Aller à l'école ensemble, travailler ensemble... Et surtout se battre ensemble pour un monde meilleur.

A Anvers, nous nous engageons à préparer la quatrième édition de DiverCity. DiverCity est notre festival pour une ville sans racisme. Une fête de la diversité où nous rencontrons des milliers de jeunes. Pour s'amuser ensemble, manger et jouer au football ensemble. Nous disons: nous sommes tous d'ici. Le racisme dehors!

 


Montrer 1 réaction

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.
  • a publié cette page dans RedFox News 2018-03-23 13:16:46 +0100

Paré pour l'action?